Editorial

Mesdames, Messieurs, Cher(e) collègues,

Nous espérons tout d’abord que vous allez bien, ainsi que vos proches !

L’évolution récente de la pandémie Covid-19 avec une situation à nouveau très difficile risquant d’évoluer de manière importante dans les prochaines semaines, nous contraint à reporter une nouvelle fois le congrès national qui devait se tenir début novembre à Strasbourg.
Le 36e Congrès National de Santé et Médecine au Travail était initialement prévu du 2 au 5 juin cette année. Nous avions fait le choix à la sortie du confinement de reporter cette manifestation, et ce, afin de nous retrouver dans les meilleures conditions possibles et loin de cette période particulière que nous venions de traverser toutes et tous.

C’est pourquoi, nous avions pris la décision de reporter cet événement en prévoyant un protocole sanitaire strict afin de pouvoir préserver autant que possible un congrès en présentiel.

Nous sommes une nouvelle fois confrontés à une recrudescence de l’épidémie et à la mise en place de nouvelles mesures de sécurité sanitaire touchant une grande partie du territoire et notamment les grandes métropoles. Ainsi, beaucoup d’entre vous nous ont fait part de leurs difficultés pour venir à Strasbourg en lien avec des limitations voire des interdictions de déplacement. Par ailleurs, nous ne pouvons envisager de prendre le moindre risque de mettre votre santé en danger étant donné la cinétique de l’épidémie, les risques de contamination et ceci malgré l’application de toutes les règles sanitaires.
Enfin, nous préférons ne pas attendre une éventuelle interdiction préfectorale, nous faisons le choix de prendre les devants et de déplacer le congrès en 2021.

Cette décision difficile a été prise par les membres du Comité d’Organisation et les organisateurs  avec pour seul objectif de permettre de maintenir le congrès national qui est un rendez-vous très attendu par l’ensemble des professionnels de santé au travail et nos partenaires et ceci dans les meilleures conditions possibles. Il est important de garder au-delà des aspects scientifiques, l’esprit de convivialité et de confraternité qui nous motive, les échanges, les rencontres, et l’envie d’être ensemble.

Afin de maintenir le lien avec vous et rester au plus près de vos préoccupations actuelles, nous vous proposons de garder la session spéciale « Covid-19 et travail » qui était prévue pendant le congrès mais sous forme de webinar. Ce webinar interactif sera accessible gracieusement à tous les inscrits actuels.  La date et les horaires ainsi que les modalités pratiques d’accès à ce webinar vous seront communiqués dès que possible.
Nous vous invitons à vous rendre sur le site du congrès pour obtenir les réponses à toutes vos questions à ce sujet et celles soulevées également par ce nouveau report.

Nous tenons à vous remercier toutes et tous pour votre compréhension, et votre soutien sans faille.
Nous sommes impatients de vous retrouver et serons ravis de vous accueillir à Strasbourg en 2021.

En attendant, prenez soin de vous et des autres.

Le Comité d'Organisation